La faible maturité des projets de gouvernance des données nécessite la mise en place de bonnes pratiques et boucles de feedback pour constamment monitorer et valider le bien fondé des règles de gestion sur votre patrimoine de données.

Les articles qui suivent, explicitent les caractéristiques d’une gouvernance des données dite agile afin de :

1. Être au plus près de la réalité opérationnelle de votre entreprise.
2. S’adapter au contexte de votre entreprise et non l’inverse.

3. Refléter fidèlement votre patrimoine de données.
4. Fédérer et impliquer vos collaborateurs.
5. Faire face aux changements rapidement.

Les entreprises considèrent que les approches classiques d’Entreprise Data Management (EDM) imposent aux parties prenantes d’adopter un certain nombre d’outils et de procédures qui viennent alourdir les processus de découverte de la donnée devenant ainsi un obstacle à l’innovation. Dans un monde où la variété ainsi que les volumes de données explosent, où de nouveaux outils de stockage et traitements de la donnée apparaissent sans cesse, une approche plus raisonnable existe.

 

Il s’agit de laisser la liberté à vos collaborateurs d’utiliser les outils les plus adaptés pour leurs usages, que ce soit pour générer ou accéder à des jeux de données, selon leur niveau d’habilitation bien entendu !

Cette approche veut centraliser la connaissance que vos collaborateurs ont acquise sur les jeux de données dans des “catalogues de données”.

L’objectif est de collecter et d’agréger les métadonnées de vos jeux de données créées ou mises à jour depuis vos outils et systèmes de stockage. C’est depuis ces plateformes, décorrélées de l’opérationnel, que la gouvernance des données sera mise en oeuvre et ce, sans interférer dans le travail quotidien de vos collaborateurs.

Cette manière non intrusive d’adresser la gouvernance des données demande à l’entreprise d’avancer pas à pas. Expérimentez et ajustez vos règles de gestion sur la donnée et sa métadonnée au fur et à mesure que vous établissez l’inventaire de votre patrimoine de données.

 

 

NOTRE LIVRE BLANC SUR LA GOUVERNANCE DES DONNÉES

  •  
  •  
  •  
  •