“Data is content, and metadata is context. Metadata can be much more revealing than data, especially when collected in the aggregate.” 

— Bruce Schneier, Data and Goliath.

LES DÉFINITIONS : DONNÉE ET MÉTADONNÉE

Pour beaucoup, il est difficile d’appréhender les concepts de donnée et de métadonnée. Bien que les deux soient une forme de donnée, leurs usages et leurs spécifications diffèrent complètement.

Premièrement, une donnée est une information. Elle peut être une observation, une mesure, un fait, ou alors une description de quelque chose. Les données permettent à ses utilisateurs de découvrir des modèles et tendances présent dans le patrimoine de données d’une entreprise.

D’autre part, une métadonnée, fréquemment définie comme étant une “donnée sur la donnée”, fait référence aux détails spécifiques sur ces données. Elle fournit des informations granulaires sur une donnée spécifique, par exemple : le type de fichier, le format, l’origine, la date, etc.

 

LES DIFFÉRENCES CLÉS ENTRE LES MÉTADONNÉES ET LES DONNÉES

La donnée est simplement l’essence, le contenu qui fournit une description, une mesure, voire un rapport sur tout élément relatif au patrimoine de données de l’entreprise. Les métadonnées elles, décrivent les informations pertinentes sur lesdites données, donnant plus de contexte pour ses utilisateurs.

Les données peuvent être informatives, mais pas toujours, prenons l’exemple des chiffres ou caractères non informatifs. Cependant, les métadonnées sont toujours informatives car il s’agit d’une référence à d’autres données.

Enfin, les métadonnées sont toujours considérées comme des informations traitées, à la différence des données qui peuvent être considérées comme non-traitées ou traitées.

 

L’IMPORTANCE DES MÉTADONNÉES DANS UNE STRATÉGIE DE GESTION DES DONNÉES

Quand on crée une donnée, les métadonnées sont automatiquement créées (origine de la donnée, format, type, etc.). Toutefois, ces informations ne sont pas suffisantes pour gérer correctement les données ; Les data managers doivent investir du temps pour s’assurer que cet actif d’entreprise est correctement documenté, stocké et archivé sous une taxonomie compatible avec tous les autres actifs de l’entreprise. C’est ce que nous appelons la « gestion des métadonnées ».

Une meilleure gestion des métadonnées augmente la valeur des données. Elles permettent aux entreprises d’améliorer la qualité et la découverte des données, ce qui permet aux utilisateurs de mieux les comprendre. Sans métadonnées, les entreprises se retrouvent avec des jeux de données sans contexte, dont la valeur ne peut être exploitée.

Il est donc essentiel que les entreprises qui traitent des données disposent d’une solution de gestion des métadonnées. En mettant en place une plateforme de metadata management, les data users sont en mesure de découvrir, de comprendre et de faire confiance au patrimoine de données de leur entreprise.

Vous recherchez une solution de metadata management ?